sabali.png

L'Equipage

Des aventuriers avant tout aventureux

Depuis toujours, nous ressentons un appel particulier vers l'aventure avec un grand A, celle qui vous porte vers des horizons inconnus et peu explorés, celle qui vous retourne, qui vous chamboule et qui vous (dé)construit. Ces dernières années, nous avons eu la chance de grimper en cordée dans les sommets Alpins, de vivre avec des bergers Kirghiz nichés dans les Hauts Plateaux Eurasiatiques, d'errer dans le désert Jordanien en compagnie d'amis bédouins ou encore d'explorer des zones volatiles telles que le Congo ou la République Centrafricaine.

Yegor, Capitaine de Sabali et docteur en bio-ingénierie, assurera la qualité des recherches scientifiques et la sécurité du voilier et de son équipage. Marlenë, chef de projet et photographe, se chargera de la gestion de l'association et documentera l'aventure.

Avec cet appétit partagé pour l'aventure et cette volonté d’œuvrer pour faire de ce monde un endroit protégé et durable qui profitera également aux générations futures, il nous a semblé tout naturel de joindre nos forces pour ce défi hors du commun.

Photo%20de%20nous_edited.jpg

Yegor

The scientist

Né au cœur des steppes venteuses du Kazakhstan, pays on ne peut plus éloigné des côtes, rien ne me prédisposait à prendre le large un jour à la barre d'un voilier. Quelques milles et décennies plus tard, je suis fin prêt à me lancer dans cette incroyable aventure. Scientifique aventureux ou aventurier féru de science, je n'ai pas encore tout à fait tranché. Ce qui est certain, c'est que mon amour du voyage, de l'exploration et des rencontres qui en découlent me pousse à vouloir laisser le moins de traces possibles de mon passage et d'assurer le respect et la conservation des terres que j'ai le privilège de fouler.

Détenteur d'un doctorat en foresterie tropicale, j'ai mis sur pied plusieurs expéditions dans les forêts Congolaises, afin d'en étudier la santé, ainsi que l'impact du changement climatique sur cet écosystème. Le temps est maintenant venu d'étendre mon domaine de recherche aux océans, car avec les forêts, ces deux biomes constituent notre meilleur allié pour combattre le changement climatique. Il est certain que passer des forêts tropicales impénétrables aux océans impétueux constituera un sacré défi. Mais j'ai tout de même pu bénéficier d'un petit avant-goût du milieu marin lors de ma traversée de l'Atlantique à la rame en hiver 2019, reliant les Canaries à la Barbade en (à peine) 73 jours. En manque d'embruns et nostalgique de ma barbe post-transat, j'ai hâte de démarrer cette nouvelle aventure!

 

Découvrez la transat de Yegor à bord du bateau de rame océanique Lady Charmian :

Site
Presse
News.png
TV.png
News.png
TV.png
News.png

Marlenë

J'ai toujours été émerveillée par les récits vibrants de ces explorateurs intrépides, repoussant toujours plus loin d'invisibles frontières, s'abandonnant à l'inconnu le plus total par simple soif de voir, de sentir, de découvrir. Mes lectures de gosse m'ont certainement influencée plus que de raison et je compte aujourd'hui près de 7 années passées à explorer notre monde à travers une cinquantaine de pays (à pied, en bus, en train, seule et accompagnée, avec une cicatrice Khmer sur le bras en prime pour la frime). Pourtant, il y a encore tout à apprendre.

En tant qu'ancienne avocate et chef de projet humanitaire, j'ai pu directement observer l'impact de la sur-exploitation anthropique et du changement climatique sur le développement économique et social de nombreuses nations, régions, communautés et individus. Les plaines désertifiées du Sahel, les villages de pêcheurs transformés en routes commerciales, les lacs devenus vapeur. Des histoires qui ne devraient jamais être tues et que j'espère pouvoir vous raconter au fils des rencontres à venir.

Avec mon appareil photo dans une main et mon carnet de notes dans l'autre, je suis donc prête à [combattre mon mal de mer et] embarquer dans une aventure sans ticket retour, une aventure qui bouleversera probablement mon existence et tout ce que je croyais savoir. Une aventure qui permettra de collecter les moments et les rencontres. Les légendes et les murmures. Les révoltes et les solutions. Un amalgame de tant de réalités différentes qui aboutissent pourtant à une seule et même issue. On est tous dans le même bateau après tout.

marlou_edited_edited.png
The photographer

Découvrez quelques uns des reportages photo de Marlenë: